Bienvenue
Vous êtes sur le site de la Combaz, le centre de l'OUL au Pays du Mont Blanc
Vous êtes sur le site de la Combaz, le centre de l'OUL au Pays du Mont Blanc

Combloux

Visitez le site de l'office du tourisme

Station village de 1800 habitants
Ceinturée par trois chaînes de montagnes:
Aravis, Fiz et Mont Blanc.
Bourg traditionnel savoyard qui n'oublie pas ses 10 000 lits touristiques.

Accès train:
Orléans-Paris
Paris-Lyon
Lyon-Sallanches.Megève.Combloux


Accès route:
Orléans-Courtenay:National
Courtenay-Macon: A6
Macon-Sallanches: A40
Sallanches-Combloux: National

Tracez votre itinéraire depuis chez vous.

Située en balcon face au Mont-blanc, la station village de Combloux, en Haute-Savoie, à seulement 4 km de Megève et 30 km de Chamonix Mont-blanc, bénéficie d'un des plus beaux panoramas des alpes sur le Mont-blanc, au milieu de ses élégants chalets en bois et pierre et des fermes traditionnelles, blottis autour du clocher ou parsemés dans la prairie, entre 950 et 1 250m d'altitude. Ses 2000 habitants sauront vous faire apprécier les trésors cachés de ce charmant village.

 

Un Village à l’Architecture Préservée
Le village s’étend sur 1726 hectares et est réparti en hameaux. Le clocher reste le plus haut bâtiment du village. L’ habitat se veut respectueux du site et de ses traditions : pas de béton, mais du bois et de la pierre.

 

Un peu d'histoire... depuis 1284
Le nom de Combloux apparaît pour la première fois sur un parchemin, en 1284, sur lequel se trouve un sceau orné de la tête de loup. Parmi les étymologies possibles (Comba Loci, comblovium) c’est celle de « cumba lupis » qui est généralement retenue : “ La Combe aux Loups ”.
Situé sur la voie romaine, puis sur le chemin reliant Megève  à Sallanches, siège du décanat vers l’an 1000, le village de Combloux aurait été peuplé dès le XIIe siècle, lorsque les Bénédictins venus de Megève défrichèrent la région. La Haute-Savoie, département français depuis seulement 1860, date de l’annexion, a fait partie des états de la grande dynastie de la Maison de Savoie qui a vu se succéder de nombreux Comtes, puis Ducs (Amédée VIII en 1416) et enfin les Rois de piemont Sardaigne, le dernier (Victor Emmanuel II) devenant le premier roi d’Italie unifiée en 1861. Le village était essentiellement peuplé de paysans jusqu’à une époque relativement récente. Au XVIIIe et XIXe siècles, le village comptait 1 000 habitants, les “ Comblorans ”. Les ressources agricoles ne permettant pas de faire vivre toute la population, une émigration assez importante a commencé vers les grandes villes, en particulier Paris, pour travailler à l’hôtel des ventes Drouot, fief des savoyards.
Comme dans beaucoup de villages, la polyculture et l’élevage permettaient de vivre “ sur la ferme ”; le surplus était vendu au marché de Sallanches. En 1942, Combloux comptait 134 fermes, et à ce jour, 26 sont encore en activité.
 
L’église Saint-Nicolas
Elle mérite une attention toute particulière. Elle a été reconstruite de 1702 à 1704 sur l’emplacement de la première église datant du début du XVe siècle. Le retable central en bois polychrome du XVIIIe siècle a été classé en 1967 par les services des Monuments Historiques. Le clocher, quant à lui, a été classé en 1971. Il est , avec ses 45 m de haut, ses deux bulbes et ses deux galeries, l’un des plus beaux de l’art bulbaire savoyard.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Web Masters Combaz